Demain à l'aube, n'en déplaise au ciel qui apparaît plus automnal, je partirai...

Première partie sur le Chemin de Tours, six jours pour marcher de Tours à Poitiers.

Mon sac est dépoussiéré, à peine alourdi d'un pull-over, mes chaussures, toutes excitées, je les entends déjà me dire leur impatience. Je leur ai concédé une marche urbaine ce matin (parc de Procé ensoleillé).

Pour mes premiers pas, ce texte de R.L. Stevenson.

"le véritable voyageur ne saurait se déplacer avec profit, s'il n'a pas acquis d'abord une véritable liberté intérieure. Il doit savoir se rendre disponible à tout ce qui l'entoure, devenir un roseau offert à tous les vents

A demain

Pierre

20181010_104843